Ose Ta Peau

Comment accepter son acné ?

Soyons honnêtes, ce n’est pas facile de vivre avec de l’acné, surtout quand on est ado, quand on a envie de séduire, quand on a des amis qui n’en ont pas… Tous les psys le disent, l’adolescence est souvent une période de fragilité et de construction de l’image de soi.

« Je n’ose pas poster de selfie sans filtre … »

POURTANT…

80 % des ados ont de l’acné, ça permet de relativiser ! Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que l’acné n’est qu’une étape de la vie, un passage, pas le plus agréable d’accord, mais par définition ça va passer. Surtout si on en parle et qu’on trouve des solutions !

La bataille de l’acné en mode COMBAT

Première bonne nouvelle :

On se voit toujours pire qu’on est !

Les médecins appellent ça de la dysmorphie, ça veut dire qu’on a une image de ses défauts physiques totalement exagérée par rapport à la réalité. Surtout, il faut se rappeler qu’on n’est pas défini par l’acné, on est une personne, avec ses qualités, ses défauts, ses talents. Donc pas question de laisser gagner l’acné : on garde sa confiance en soi et on garde en tête que les réseaux sociaux ne reflètent pas toujours la réalité…

TRADUCTION : 

On a l’impression que tout le monde ne voit que nos boutons alors qu’en réalité, non!

Deuxième bonne nouvelle :

Des gens sont là pour nous aider!

Il y a plein de moyens de se débarrasser de l’acné. Mais il faut avoir le courage d’en parler, plutôt que de se morfondre dans sa salle de bain. On peut en parler avec les parents, avec des amis ou des membres de la famille. Au besoin, on n’hésite surtout pas à aller consulter un dermatologue, ou même notre médecin de famille ou notre pharmacien, qui pourront trouver une solution appropriée.  On se sent déjà moins seul(e)…

« AVANT J’AVAIS DE L’ACNÉ… »

Le plus dur, finalement c’est de se faire à l’idée et d’aller chez le médecin pour qu’il nous donne un diagnostic. Encore une fois, presque tous les ados ont de l’acné, ce n’est pas la fin du monde (même si ça en a l’air parfois). On peut avoir des boutons, des complexes mais avoir aussi plein de qualités et de forces. Si on se concentrait plutôt là-dessus au lieu de se regarder dans un miroir grossissant géant? Aujourd’hui, il existe plein de solutions pour tous les types d’imperfections.

Une bonne hygiène et de bonnes habitudes au quotidien….

Ce n’est pas si compliqué!

Suis-nous sur Facebook et Instagram – #ASKBioderma pour répondre à tes questions.

 

LIRE PLUS SUR L’ACNE