Soins d'hiver

Comment savoir si on a la peau sèche ?

Tiraillements, manque de souplesse, picotements, squames, effet « peau de serpent »… Avoir la peau sèche peut causer une multitude d’inconvénients au quotidien. En cause ? Mal nourrie, la peau ne joue plus efficacement son rôle de barrière et perd plus facilement son hydratation.

Découvrez nos 3 conseils essentiels pour mieux comprendre votre peau sèche et comment remédier aux sensations d’inconfort qui peuvent l’accompagner !

1. Pourquoi a-t-on la peau sèche ?

 

Une peau saine est naturellement protégée en surface par le film hydrolipidique, formé principalement d’eau et de lipides (le sébum). Imperméable, il protège la peau des agressions extérieures et évite les pertes en eau.

Or, lorsque la couche supérieure de la peau n’est pas équilibrée en eau et en lipides, elle ne peut plus jouer efficacement son rôle de barrière, et en conséquence la peau perd son hydratation et devient inconfortable à des degrés divers.

 

Plusieurs facteurs peuvent causer une peau sèche, comme :

  • Le vent et le froid
  • Le contact avec des produits irritants
  • Le tabagisme
  • La surconsommation d’alcool
  • Des douches ou des bains trop longs et trop chauds
  • La prise de certains médicaments

 

2. Qui est concerné ?

Certaines personnes sont nées avec une peau sèche, mais pour d’autres, la sècheresse cutanée peut être causée par des facteurs externes comme l’environnement, le climat ou les allergies, comme indiqué plus haut.

Il faut aussi savoir qu’en fonction de l’âge, la peau se modifie : elle est généralement plus sèche chez l’enfant, elle devient plus grasse à l’adolescence, et redevient plus sèche en vieillissant (les glandes sébacées et les glandes sudorales deviennent moins fonctionnelles). Il est donc tout à fait normal d’observer un assèchement de la peau, plus l’on vieillit !

 

3. J’ai la peau sèche, que dois-je faire ?

Le diagnostic

Un inconfort persistant doit vous amener à consulter votre médecin ou pharmacien qui saura diagnostiquer une peau sèche ou une peau déshydratée. Si une peau devient sèche de manière nette et brutale, il faudra se poser la question du facteur déclenchant : un changement dans l’environnement (travail en atmosphère différente, activité desséchant la peau comme les bains en piscine, un savon ou un gel douche agressif utilisé après le sport), une maladie, un traitement médicamenteux.

S’il existe un facteur responsable, il faut essayer de le corriger dans la mesure du possible !

 

Au quotidien

Outre des sensations inconfortables, avoir une peau sèche favorise la pénétration d’agents irritants ou allergisants, et c’est pour cela qu’il est important d’essayer de maintenir sa peau hydratée au maximum !

 

Conseils d’hydratation :

  • Appliquer une crème hydratante au quotidien (idéalement 2 fois par jour) qui devra être d’autant plus riche que la peau est sèche
  • Boire suffisamment d’eau (1.5 L/jour)
  • Choisir des produits d’hygiène et de soin non agressifs pour la peau
  • Éviter les ambiances surchauffées et confinées

Je nettoie ma peau sèche

Lavez votre visage 1 à 2 fois par jour avec un nettoyant doux qui n’altèrera pas la barrière cutanée. Puis, pour sécher votre peau, tamponnez-la délicatement, sans frotter.

 

Je prends soin de ma peau sèche

Matin et soir, sur peau propre et sèche, appliquez délicatement un soin hydratant pour calmer les sensations de tiraillement et protéger la peau des agressions extérieures. Pensez à bien nourrir la peau du visage et du corps avec des soins adaptés.

Recevez nos dernières nouvelles!